Communiqués de presse

L’Agence Française de Développement & la Caisse des Dépôts et Consignations partenaires pour le soutien de l’entrepreneuriat féminin

Une convention de PARTENARIAT de 4,6 millions d’euros a été signée entre la Caisse des Dépôts et Consignations tunisienne (CDC) et l’Agence Française de Développement (AFD) jeudi 25 mars 2021. Ce don est destiné à appuyer des initiatives en faveur de l’entrepreneuriat féminin en Tunisie. Il s’inscrit dans le cadre de l’initiative JET (Jeunesse, Entrepreneuriat et Numérique en Tunisie) lancée à l’occasion de la visite du Président Macron, lors de sa visite en janvier 2018.

Dans le cadre de cette initiative, et depuis septembre 2018, le partenariat entre l’AFD et la CDC, à travers le projet ENLIEN, a permis d’appuyer cinq initiatives entrepreneuriales : « Souk El Kahina » initié par Enda Inter-Arabe, « Start’Act » mené par Carthage Business Angels et Wiki Startup, plusieurs cohortes de l’incubateur Afkar, et des prêts d’honneur octroyés par Réseau Entreprendre et Initiative Tunisie). ENLIEN accompagne l’Agence de Promotion de l’Industrie et de l’Innovation (APII) dans le renforcement de ses 28 pépinières publiques.

Le projet FAST - Femmes et Accélération pour les Startups et TPE (Très petites entreprises) - vise à promouvoir et accompagner d’autres initiatives entrepreneuriales, pour participer à la lutte contre le chômage des jeunes et à la dynamisation de l’entrepreneuriat social et féminin. Plusieurs appels à initiatives seront lancés pour :

  • soutenir des programmes d’accélération,
  • appuyer des structures d'accompagnement d'initiatives entrepreneuriales portées exclusivement par des femmes et en région,
  • encourager les programmes pour accélérer le développement des startups et très petites entreprises en développant leurs liens avec entreprises de taille intermédiaire/grandes entreprises.

La Caisse des Dépôts et Consignations tunisienne pilotera la mise en œuvre de ce projet avec l’assistance technique d’Expertise France.

Soulignant l’importance du thème de l’entreprenariat dans le partenariat franco-tunisien, M. André Parant, Ambassadeur de France en Tunisie, a déclaré : « le lancement du projet FAST concrétise l’engagement pris par le président français pour développer l’entreprenariat en Tunisie. FAST va renforcer les capacités des femmes créatrices d’entreprises et entrepreneures, pour développer leur activité et créer des emplois ».

Yazid Safir, Directeur de l’AFD en Tunisie, a déclaré que « le projet FAST contribue au renforcement de la structuration de l’écosystème de l’entrepreneuriat en Tunisie en agissant sur les principaux freins que rencontrent les porteurs de projets et les PMEs en termes d’accompagnement et de mobilisation de financements, en particulier dans les régions ».

Dr. Boutheina Ben Yaghlane, Directrice Générale de la CDC, a précisé que le projet FAST permettra en particulier de favoriser le développement de l’entrepreneuriat féminin : « investir dans les femmes est l’un des moyens les plus efficaces de promouvoir la croissance économique inclusive et durable. La CDC tâche pour sa part à encourager et soutenir l’entrepreneuriat féminin, notamment dans les régions ».

  

 

25/03/2021