Communiqués de presse

Accord de crédit pour le financement des startups et des PME innovantes

Le ministre des Finances et ministre par intérim du Développement, de l'Investissement et de la Coopération internationale, M. Mohamed Ridha Chalghoum a signé aujourd'hui, le 30 janvier 2020 au siège du ministère, avec le représentant résident de la Banque mondiale en Tunisie, Tony Verheijen un accord de financement entre la République Tunisienne et la banque, et ce en présence du Ministre de l’Industrie et des Petites et Moyennes Entreprises, Ministère des Technologies de la Communication et de l'Economie Numérique, et la Directrice générale de la Caisse des Dépôts et Consignations.

L’accord de crédit, qui sera dédié au renforcement des startups et des PME innovantes à travers la Caisse des dépôts et consignations (CDC), est estimé à 66,9 millions d'euros, soit approximativement de 208 millions de dinars tunisiens. Ce financement sera remboursé sur une période de 35 ans, dont un différé d'amortissement de 7 ans et demi.

Dans ce contexte, M. Mohamed Ridha Chalghoum a déclaré que les accords de financement signés entre la Tunisie et la Banque Mondiale sont extrêmement importants, notamment en ce qui concerne le soutien financier aux startups et petites et moyennes entreprises innovantes, étant donné les avantages qu'elles offriront pour renforcer leurs capacités compétitives et développer leurs activités et ainsi leur ouvrir des horizons plus larges afin exporter et créer de nouvelles opportunités d'emploi.

Pour sa part, M. Tony Verheijen a affirmé que la Banque mondiale est toujours prête à accompagner la Tunisie dans la mise en œuvre de ses projets de développement valorisant ainsi l'importance dudit projet et ses effets positifs sur le plan économique et social.

30/01/2020