بيانات صحفية

Africa Investment Forum - Table ronde autour du rôle des Caisses des Dépôts dans le développement économique africain

 
A la marge de la 2ème édition de l’Africa Investment Forum (AIF) qui s’est tenue du 11 au 13 Novembre à Johannesburg, Dr Boutheina Ben Yaghlane, Directrice Générale de la Caisse des Dépôts et Consignations Tunisienne, a réaffirmé l’engagement de la CDC à travailler pour le développement économique et au partage d’expérience lors de sa participation à la table ronde dédiée aux Caisses des Dépôts et leurs rôles pour combler le déficit d'infrastructure en Afrique.
 
 
Lors de cette table ronde,  les dirigeants de Caisses africaines et européennes, les hauts responsables de la Banque africaine de Développement (BAD) et les experts ont passé en revue les meilleures pratiques à partager ainsi que les synergies et les complémentarités à développer. En effet, huit caisses exercent actuellement en Afrique et six autres sont en cours de création. Cette montée en puissance s’explique par la spécificité de ce type d’institutions et leurs contributions avantageuses au développement. Dr Boutheina Ben Yaghlane a déclaré "Notre rencontre aujourd'hui s'inscrit dans le droit fil de nos débats en avril dernier à Washington DC, lors des réunions annuelles du FMI et de la Banque mondiale, resserrant ainsi les liens de notre réseau et nous remercions la BAD pour son soutien ».
 
Les participants ont insisté sur le renforcement des investissements à long terme dans les infrastructures économiques et sociales, en Afrique qui est devenu essentiel pour assurer une croissance durable et inclusive. D’ailleurs, ceci ne peut être réalisé que par une croissance significative des investissements publics et privés, ce qui implique nécessairement la mise en place de mécanismes afin de mobiliser plus de ressources. Dr Boutheina Ben Yaghlane a déclaré « au-delà de leurs caractéristiques d'investisseurs à long terme, ces institutions publiques peuvent avoir un effet de levier sur le capital privé ».
 
Parmi les différents sujets traités, les spécificités du modèle des Caisses, mais aussi l'identification des avantages comparatifs en termes de financement des infrastructures. Des discussions ont eu lieu avec les différentes institutions financières de développement présentes, le secteur privé et d’autres investisseurs institutionnels.
 
 
 
Ces échanges ont pour objectif d'explorer et de vulgariser les spécificités du modèle des Caisses des Dépôts dans la promotion et le cofinancement d'infrastructure, sur la base d'une analyse des capacités actuelles. 
 
 
13/11/2019